Faire parler la mémoire collective pour une expérience de visite authentique

Rendre accessible le patrimoine immatériel, le récit des anciens, la mémoire collective d'un territoire, n'est pas chose aisée
CONTACT
BONNE LECTURE

Les territoires sont marqués par plusieurs types de patrimoines : historique, architectural, naturel, industriel mais aussi immatériel. Ce sont avant tout les habitants qui font ce qu’un territoire était, est et sera. Dès lors, transmettre ce qui est ancré dans la mémoire collective est un enjeu crucial.

Toutefois, les monuments commémoratifs et autres marqueurs tangibles du devoir de mémoire ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Ils sont l’incarnation d’une myriade de récits où la grande et la petite histoire se mêlent. Or, c’est précisément au contact du vécu des habitants d’hier et d’aujourd’hui que le visiteur peut le mieux se rapprocher de la vérité d’un territoire et en cerner l’identité. Son expérience de visite n’en sera que plus authentique.

Transmettre la mémoire

Le patrimoine intangible a ceci de particulier qu’il est à la fois bien ancré dans la mémoire des témoins mais inaccessible à ceux qui n’y participent pas. Impossible de le réduire à un texte explicatif, il se communique par l’expérience, le témoignage, la visualisation. Il s’agit donc de révéler et incarner un patrimoine intangible afin qu’il ne disparaisse pas avec les personnes qui le portent.

Réaliser des expériences qui incarnent cette mémoire collective, c’est ce que Timescope a fait grâce au sentiment de présence véhiculé par la réalité virtuelle et les technologies immersives : valoriser le patrimoine minier qui structure l’identité de l’agglomération lensoise ; jeter la lumière sur l’histoire douloureuse du Havre ; exhumer les récits de Résistants à Périgueux ; célébrer et transmettre le savoir-faire des artisans du chantier de Notre-Dame de Paris…

Réconcilier une population avec son passé

Certes ces expériences immersives sont porteuses d’émotions. Mais à la différence de fictions, elles partent de l’Histoire pour raconter une vérité sans romantisme. Par exemple, l’expérience Timescope au monument des Fraternisations commémorant la trêve de Noël en 1915 (mise en film dans Joyeux Noël de Christian Carion) montre que c’est parce que les tranchées se remplissaient d’eau de pluie que les soldats allemands et français ont échangé un moment de paix. Le visiteur, plongé dans la terrible réalité des tranchées inondées, ne peut que ressentir ce qui a poussé les soldats à fraterniser.

Ainsi, en transmettant et valorisant ce qui est encapsulé dans la mémoire collective, on réconcilie une population avec son passé, on crée une identité commune vectrice de cohésion sociale et on dépasse certains clichés qui creusent un fossé entre habitants et visiteurs.

Pour allez plus loin

Le blog Timescope

Innovation

Un dispositif de réalité virtuelle au service de la médiation culturelle

En 2018, Timescope double son parc de bornes de réalité virtuelle. Nous installons pas moins de quatorze dispositifs de visite augmentée d’ici le mois de septembre, en partenariat avec de prestigieux musées, châteaux et monuments français.
Tourisme

Timescope primée au salon Virtuality

Timescope a remporté au salon Virtuality le prix du Meilleur Nouveau Hardware XR pour sa borne Timescope Mini. La première borne immersive en libre-service dédiée à l’indoor a su faire la différence parmi les plus grandes innovations du secteur, notamment la technologie Hololens 2 de Microsoft.
Tourisme

Timescope primée à VivaTech

Timescope a remporté ce jeudi 16 mai le Prix VivaTech décerné par la Métropole du Grand Paris. La start-up, déjà reconnue pour ses expériences de voyages dans le temps sur des lieux historiques, est ainsi saluée pour ses dispositifs d’immersion in-situ dans le futur des villes.
Tourisme

Plus de soixante bornes de réalité virtuelle déployées

En ce début d’été 2018, la société Timescope a vu son parc de dispositifs immersifs s’agrandir. Cette semaine, 12 bornes ont été inaugurées à Arras, Blois, Vendôme, Chaumont, Paris et au Blanc-Mesnil.
Culture

La ludification des expériences culturelles : une solution pour rendre le patrimoine plus attractif ?

Qu’il s’agisse du domaine éducatif, du retail, des médias et bien sûr du secteur culturel, l’engagement des participants semble la clef d’un lien personnalisé avec le public.
Culture

Favoriser les mobilités douces par l’animation de parcours

Le tourisme se réinvente depuis plusieurs années. Vers des modes de découvertes plus doux, moins "massifs". Pour autant, ce "slow tourisme" peut - et doit sans doute - entrer dans le XXIe siècle.
Innovation

Faire parler la mémoire collective pour une expérience de visite authentique

Rendre accessible le patrimoine immatériel, le récit des anciens, la mémoire collective d'un territoire, n'est pas chose aisée
Tourisme

L'expérience de tourisme augmenté pour faire revivre l'Histoire du Pays d'Artois

Un parcours touristique en réalité virtuelle se dessine dans le Pays d’Artois, avec Timescope et l’Office de Tourisme du Grand Arras.
Culture

Découvrir le quartier de l’Opéra en 1810 !

À l’occasion de la sortie du film « L’Empereur de Paris », BNP Paribas – partenaire du film – a fait appel à la société Timescope pour offrir à tous les publics une expérience exceptionnelle de voyage dans le temps qui plonge les spectateurs dans l’époque de François Vidocq.
Innovation

Culture et numérique : de l’expérience comme génératrice de curiosité

Les institutions culturelles ont toutes en commun le service de leurs publics. Qu’il s’agisse de les émerveiller ou de véhiculer un propos pédagogique, elles ont à cœur de partager ce qui fait l’unicité de leur site avec le public le plus large possible.